Rechercher

Le pantalon qui criait à l'aide !

Cette semaine, notre savon de Marcel a été mis à l’épreuve encore une fois ! Notre version du savon du pays qui fleure une vivifiante odeur de pamplemousse et fruits d’été partout dans l’espace de lavage, est sans contredit le savon détachant qui devrait trôner sur chaque laveuse.


Et la liste rallonge !


Taches de vin, jus de betterave, colorant à bougies, huile d’olive, sang, cols jaunis, herbes, petits fruits, figurent parmi les quelques exemples de taches sur lesquelles nous avons déjà pu mettre à l'épreuve notre savon détachant. Dernièrement, et bien involontairement (rires), le test a été réalisé sur une tache d'encre en raison d'un stylo oublié dans une poche d'un pantalon et ayant passé à la machine à laver (on vous laisse imaginer la scène), puis sur plusieurs cernes jaunis par la sueur et l'acidité. C'était donc l'occasion idéale de vous le partager sur le blogue. Et d'ailleurs, la question qui revient souvent : D'un type de tache à l'autre, la méthode de fonctionnement est la même ou non ?



Différentes taches, la même efficacité (magie) !


Il suffit simplement de mouiller la tache, y appliquer le savon en rotation relativement vigoureuse jusqu'à ce que la tache disparaisse partiellement ou complètement, pour ensuite laisser pénétrer et laver à la machine. Taches plus tenaces ? Attendre 15 à 20 minutes, frotter à nouveau et envoyer à la machine à laver par la suite.


Petit prix, double utilité


Proposé en format pratique, vous pouvez le reposer directement sur sa pastille de cire de soya pour le laisser sécher une fois utilisé. Il pourra ainsi se conserver et cela permettra de prolonger l’utilisation plus longtemps. De plus, comble du zéro déchet, une fois le savon terminé vous pouvez mettre en brûleur (diffuseur à cire) la pastille de support pour continuer à fleurer son parfum de lessive propre.


L'équipe J'habite chez mon chat !

#chatva

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout