Rechercher

Comment se préparer à l’automne comme au printemps avec un seul outil ?

Bateau, auto, moto, vélo, oh !


Fait impressionnant, dans les années 1950-60, la marine nationale de Toulon, ville portuaire du Sud de la France, se procurait jusqu’à 100 tonnes de savon noir annuellement afin de procéder au nettoyage des ponts de ses bateaux. Passé d’une époque aux moyens plus limités à une où presque rien ne se fait pas, ce produit à la fois mystérieux, simple et bien unique a su traverser les époques tout en préservant sa redoutable efficacité. Il aura d’ailleurs su inspirer d’autres créateurs à s’en inspirer pour créer quelques déclinaisons en utilisant d’autres huiles ou en bonifiant la formulation d’agent extraits de la pelure d’orange comme a su le faire Anne avec J’habite chez mon chat. Alors que l’automne s’est montré le bout du nez, des milliers de passionnés des bateaux devront se préparer au remisage de leur bateau. Mais si ça va pour le bateau, ça va aussi pour tous les autres qui peuvent être remisés, c’est-à-dire la décapotable ou l’auto pour l’été, la moto, et le vélo !


Lorsqu’utilisés sous forme de préparation diluée, nos nettoyants permettront de bien nettoyer et protéger sans représenter de risque d’abrasion pour :


. Surfaces extérieures

. Habitacles

. Consoles

. Recouvrements

. Sièges

. Tableaux de bord

. Accessoires

. Et plus encore


Des clients de la Mauricie nous ont d’ailleurs mentionné avoir utilisé notre nettoyant coco & lin pour redonner un coup d’éclat à leur ponton avant de l’afficher en vente pour être vendu que quelques jours plus tard !



Comment ça marche ?


Utiliser un ou l’autre de nos deux nettoyants inspirés du savon noir ne pourrait être plus simple que de frotter tout, vraiment tout, avec une éponge imprégnée de nettoyant et d’eau tiède, toujours en respectant les proportions suggérées sur nos contenants, soit 1/2 c. à thé pour 250 ml d’eau tiède, 1 c. à thé pour 500 ml d’eau tiède ou 1 c. à table pour 5 L d’eau tiède. Il est possible de rincer tout, en évitant les jets à pression, mais également de ne pas rincer et plutôt essuyer avec chiffon en microfibre. D’ailleurs, on raconte que dans les années 1920, la marque Ford ne jurait que par cette recette fort simple pour nettoyer toutes ses voitures.


Et côté jardin ?



Mobilier, terrasse, barbecue, clôtures et objets en fer forgé, tout y passe, et il faut le voir pour le croire ! Que ce soit au printemps pour redonner son charme à l’aménagement de la cour extérieure ou à l’automne pour nettoyer tout ce qui doit être rangé pour la saison froide, le grand nettoyage se voit simplifié et revêt son caractère écologique par un seul et unique produit. Pour se débarrasser des salissures accumulées et bien incrustées, pour prévenir l’usure, pour nettoyer, nourrir et hydrater, tout peut tenir dans une éponge ou une brosse, un de nos nettoyants, puis de l’eau tiède !


Bien sûr, l’huile de coude doit toujours être un peu de la partie, mais jamais trop...!


L’équipe J’habite chez mon chat !

#chatva

18 vues0 commentaire

SERVICE CLIENTÈLE

Partout au Québec

(581) 814-2999

Sans frais au Canada

1-877-505-3078

info@jhabitechezmonchat.ca

SUIVEZ-NOUS !

INFOLETTRE 

2021, Jardins Phlox

0
  • Black Instagram Icon